Do A Nice Thing For Your Future Self


Image of the WeekFaites quelque chose de bien pour votre futur Vous
Elizabeth Gilbert

Grandissant dans une petite ferme familiale, où des plantes et des animaux avaient constamment besoin de soin, les vacances étaient rares. Mais un été, mes parents ont convaincu un fermier voisin de garder nos chèvres et nos poulets afin que nous puissions passer une semaine entière à la plage. Le matin de notre départ, ma mère a défait son lit, lavé et séché le linge de maison, puis refait le lit à la perfection, comme si elle le préparait pour un invité. J'étais déconcertée. Personne n'allait nous rendre visite pendant notre absence ; pourquoi prendre autant de temps et se donner autant de mal ?

Quand j’ai demandé à ma mère pourquoi elle s’en souciait, elle m’a expliqué : “Oh, c’est juste un cadeau que j’offre à mon futur moi. De cette façon, quand elle rentrera à la maison toute fatiguée et épuisée à la fin de ses vacances, elle aura le cadeau des draps propres et frais qui l’accueilleront dans son propre lit.”

"Elle", avait dit ma mère, et non "Je". J'ai trouvé frappant qu'elle ait ressenti une telle gentillesse envers la personne qu'elle serait. Le “moi” actuel de ma mère pensait clairement que l'étranger qu'elle serait devenue la semaine suivante méritait de l'amour. Ce cadeau d'un lit fraîchement fait n'était pas un acte insignifiant : c'était une poignée de main pleine d’affection, serrée à travers le temps, faite de manière délibérée, une façon de relier la femme du présent à la femme du futur.

Je n’ai jamais oublié cette leçon.

On nous apprend à être gentil et généreux avec nous-mêmes mais ce n’est pas facile. Souvent on ne se sent pas le mériter. Souvent on échoue à agir dans notre propre intérêt dans le chaos du moment présent, en se privant de la tendresse délicate. Nous nous regardons dans le miroir en pensant à chaque chose stupide qu’on a faite ou dite aujourd’hui et on se dit : Voici un petit morceau d'ordure humaine. Ensuite vient la punition qui peut aller de la boulimie à la soumission à la maltraitance des autres, en passant par la décharge de nos impôts. Quand tu te détestes autant, pourquoi ferais-tu ton lit ? Tu n’es qu’un pauvre chien qui ne mérite rien de mieux que de dormir sur un tas de chiffons humides.

Mais qu'en est-il de la personne que vous deviendrez dans une semaine ? Ou un mois ? Ou un an ? Et cette innocente étrangère ? Qu'a-t-elle fait de si mal ? Et si vous pouviez vous considérer à l'avenir comme un visiteur méritant, digne d'affection et de sympathie ? Et si chaque jour vous essayiez de penser à un beau cadeau que vous pourriez lui offrir - quelque chose qui pourrait lui donner le sentiment d'être la bienvenue, d'être en sécurité et d'être aimée lorsqu'elle se montrera enfin ?

Cela peut être un geste aussi petit que passer un fil dentaire (une tâche ennuyeuse que je ne peux jamais me résoudre à exécuter sauf si je commence par me dire : « Celle-là est pour toi, future Liz! »), ou un geste aussi grand que cesser de fumer ou quitter une relation toxique parce que vous ne voulez pas que votre futur soi souffre autant que votre soi actuel.

Si vous ne pouvez pas faire une chose gentille pour vous, pourriez-vous faire une chose gentille pour elle ? Cette mystérieuse et irréprochable étrangère devra un jour vivre dans le monde que vous créez pour elle aujourd'hui. En d'autres termes, c'est vous qui faites le lit, mais c'est elle qui y sera couchée. Alors, soyez gentil avec elle aujourd'hui. Soyez gentil avec elle tous les jours.

Rappelez-vous : Vous êtes le meilleur ami qu’elle a.

=====
Questions pour faire germer la réflexion : Comment percevez vous l'idée que vous êtes le meilleur ami de votre futur vous ? Pouvez-vous partager une histoire personnelle d'une fois où vous avez fait quelque chose par gentillesse pour votre futur vous ? Qu'est-ce qui vous aide à rester enraciné dans l'affection et la sympathie envers votre futur vous ?
 

Elizabeth Gilbert is an American author best known for her memoir Eat, Pray, Love. Excerpted from here.


Add Your Reflection

26 Past Reflections